A-Finistere.jpgA-Groupama-logo.jpgB-lelelegramme.jpgBrest.jpgCA.jpgEven-groupe  logo 100X100.jpgF-Bleu-BreizhIzel-Filet.gifFrance3.jpgLeclerc.jpgOuestFrance.jpgPLCL.jpgPaysAbers.jpgTanguy.jpglogo---region-Bretagne-noir-90X90.JPGlogo-BreizhPunishers.jpglogo-kervran.jpglogo-leadermat.jpglogo-pichon.jpglogo-sport-b.jpgtrecobat-logo.jpg
INFORMATIONS
: Tous nos remerciements aux partenaires, aux bénévoles et à toutes les autres personnes qui ont contribué à la réussite sportive et populaire des championnats de France des 7 et 8 janvier. N’hésitez pas à consulter les nombreux articles de presse et les photos relatifs à cet évènement exceptionnel !  

Le Gac remet en route

le .

Avant de descendre en Espagne donner le coup d'envoi de sa deuxième saison chez les professionnels, Olivier Le Gac s'alignera au départ du Circuit du Mingant, dimanche, à Lanarvily. A domicile ou presque, le Plouviennois de la formation FDJ en profitera pour joindre l'utile à l'agréable.

 


Sa saison 2015

L'objectif n° 1 était de gagner et je ne l'ai donc pas atteint. Cela dit, j'ai réalisé une saison pleine tout en ayant un gros calendrier de course pour un néo-pro avec des épreuves du Pro Tour, des grandes classiques et un grand Tour (la Vuelta) que j'ai terminé. Je suis satisfait de ma saison même s'il m'a manqué la victoire... » 

Son hiver

« Je n'ai pas vraiment passé l'intersaison espérée. J'avais terminé la saison 2015 en abandonnant l'Eurométropole avec un mal de genou, début octobre en Belgique, et la douleur s'est réveillée, début décembre, dès ma reprise de l'entraînement sur route. J'ai participé au premier rassemblement de l'équipe FDJ à Calpe (Espagne) mais je n'ai pas pu beaucoup rouler. Finalement, avec un peu de repos et les conseils de mon entraîneur, la tendinite a disparu entre Noël et le premier de l'an. Du coup, j'ai anticipé le deuxième stage FDJ à Calpe. Je n'ai pas rattrapé mon retard sur les autres coureurs du groupe mais je sors d'une grosse semaine d'entraînement. Tout s'est bien passé, je suis rassuré ». 

Ses attentes 2016

 

« Je vais débuter au Challenge de Majorque, jeudi, avant d'enchaîner avec un nouveau stage, puis le Trophée Laigueglia en Italie (le 14 février), le Tour du Haut-Var (20-21), le Het Niewsblad (27) et Kuurne-Bruxelles-Kuurne (28). Tout dépendra ensuite de ma condition. Je figure sur plusieurs listes dont Paris-Nice, je suis candidat pour refaire les classiques ardennaises et le Tour d'Italie. J'ai envie de m'imposer davantage dans l'équipe cette saison, je souhaite qu'elle puisse compter sur moi. J'espère également poursuivre ma progression et décrocher une première gagne. Peu importe où finalement, je ne vais pas faire le difficile, ce qui compte, c'est de gagner. » 

Le cyclo-cross

« J'avais prévu d'en disputer plusieurs, dont les championnats de Bretagne à Kerlouan et Gouesnou, mais ma tendinite en a décidé autrement. Après Quéven, début décembre, Lanarvily sera donc le deuxième et le dernier. J'affectionne le cyclo-cross, j'aime l'esprit de la discipline même s'il faut en courir beaucoup pour être dans l'allure. Et puis, Lanarvily, c'est toujours un rendez-vous particulier, c'est la référence. Je me souviens encore aller demander des autographes aux coureurs professionnels... »

Article LE TELEGRAMME  le 22-01-2012