A-Finistere.jpgA-Groupama-logo.jpgB-lelelegramme.jpgBrest.jpgCA.jpgEven-groupe  logo 100X100.jpgF-Bleu-BreizhIzel-Filet.gifFrance3.jpgLeclerc.jpgOuestFrance.jpgPLCL.jpgPaysAbers.jpgTanguy.jpglogo---region-Bretagne-noir-90X90.JPGlogo-BreizhPunishers.jpglogo-kervran.jpglogo-leadermat.jpglogo-pichon.jpglogo-sport-b.jpgtrecobat-logo.jpg
INFORMATIONS
: Tous nos remerciements aux partenaires, aux bénévoles et à toutes les autres personnes qui ont contribué à la réussite sportive et populaire des championnats de France des 7 et 8 janvier. N’hésitez pas à consulter les nombreux articles de presse et les photos relatifs à cet évènement exceptionnel !  

Cadets: Le maillot pour HUBY (Bretagne)

le .

Le breton Antoine Huby remporte ce championnat de France devant Alexandre LE ROUX (Aquitaine) et Axel LAURENCE (Bretagne)

Classements dans la suite de l'article

Cadettes: Pasquine VANDERMOUTEN

le .

Victoire de Pasquine VANDERMOUTEN (LANGUEDOC ROUSSILLON) devant Marine ALLIONE (COTE D'AZUR) et Louise MOULLEC (BRETAGNE)

Résultats dans la suite de l'article

Les Bretons veulent deux maillots

le .

Quarante-huit Bretons évolueront à domicile, le week-end prochain, lors des championnats de France à Lanarvily. Deux d'entre-eux (au moins...) espèrent y décrocher un maillot tricolore. Tour d'horizon. 

Elites
De retour à sa discipline de prédilection en début de saison, Matthieu Boulo n'a jamais caché qu'il ambitionnait une place sur le podium des championnats de France. Et le Morbihannais, sacré à Lanarvily chez les espoirs en 2011, ne pense pas uniquement aux deux premiers accessits si vous voyez ce que l'on veut dire... Ivan Gicquiau, son dauphin lors des championnats de Bretagne, espère sortir lui aussi le grand jeu afin d'intégrer le top 5. 

Un vélo des champs pour Francis Mourey

le .

Coureur tout-terrain, Francis Mourey (36 ans) briguera un... dixième titre de champion de France élites de cyclo-cross, dimanche après-midi, à Lanarvily. Dans la vallée du Mingant, le Franc-Comtois de la formation Fortuneo-Vital Concept enfourchera un vélo (de marque Look) radicalement différent de celui qu'il utilise sur la route. Décryptage. 

1. Les pneus.
Qu'importe les conditions climatiques prévues dans les prairies de Lanarvily, le nonuple champion de France ne chaussera (évidemment) pas les mêmes pneumatiques que sur l'asphalte impeccable de Paris-Nice ou du Tour du Finistère. Si les roues à jantes hautes de son modèle Look sont de même taille que celle qu'il monte le reste du temps, les pneus (des boyaux pour le confort et le rendement) de cyclo-cross sont plus larges (30 millimètres minimum contre 25 sur la route), ils ne sont pas gonflés à la même pression (moins de deux kilos dans les champs, plus de six ailleurs) et, surtout, les pneus de cyclo-cross ne sont pas lisses. Question d'adhérence, encore et toujours. « Pour pouvoir tenir debout dans la boue », comme il dit, Francis Mourey dispose ainsi de quatre sortes de boyaux et décidera du choix des crampons et des chevrons, dimanche midi, lors de la sacro-sainte reconnaissance du parcours.


Les Bretons pour Lanarvily

le .

Le Comité de Bretagne vient de dévoiler la sélection pour les championnats de France de Lanarvily (7-8 janvier). Une quarantaine de Bretons en découdront dans la vallée du Mingant.

 

 

Les courses du dimanche à la télé

le .

Les épreuves du dimanche des prochains championnats de France à Lanarvily bénéficieront d'une couverture télévisée. Celle des élites hommes, bien entendu, mais aussi celle des élites dames et des juniors garçons.